Home » VdE » VdE – Soirée animation : Le Golfe de Gascogne

VdE – Soirée animation : Le Golfe de Gascogne

Une soirée venteuse à la pyramide…

René * nous y a raconté et montré les photos et films de ses aventures dans le Golfe de Gascogne, entre autres.

Au programme : soleil et brumes, mer calme ou forte, vent nul ou violent, pêche au thon et à la coryphène, soirées solitaires au mouillage ou journées conviviales et animées à terre… Les joies de la navigation à la voile, quoi.

On peut en retenir que le passage du Golfe de Gascogne permet d’accéder aux paradis de la côte nord ouest de l’Espagne. A 300 miles de Penmarc’h c’est la Galice au niveau de La Corogne, mais au prix d’une navigation qui doit être très bien préparée, en particulier en fonction des conditions météo, souvent changeantes. Les fonds abyssaux du Golfe (jusqu’à plus de 2000 m), parsemés de hauts fonds, rejoignent le plateau continental où les fonds s’élèvent à moins de 100 m à quelques encablures de la côte…

Ces irrégularités sous-marines provoquent de violents effets de courants dans l’Océan qui, mêlés aux vents associés aux nombreuses dépressions de la région, en font une zone de navigation très mouvementée, voire dangereuse, en tout cas méritant une étude sérieuse avant sa traversée. L’arrivée en Galice en est la récompense, avec ses nombreuses et magnifiques Ria désertiques (ou presque), ses eaux claires, ses superbes paysages, et la convivialité de ses habitants. La traversée du Golfe permet aussi à certains des exploits, avec la pêche au thon à la voile (mais pas à tout le monde semble-t-il…).

Plus au Sud de l’Espagne les courants océaniques provoquent une mer très forte auprès de la côte, qu’il faut envisager avec précautions.

Ces mers agitées continuent tout au long du Portugal, puis sur les côtes marocaines et africaines en général, très agitées et très dangereuses avec leurs falaises abruptes.
Une soirée qui nous a fait rêver, et dont nous remercions chaleureusement l’acteur et le conteur, René Sizorn qui sera toujours le bienvenu au Vent des Étocs.

* René SIZORN est le directeur de son entreprise artisanale de réparation et de maintenance navale, spécialisé en travaux d’entretien véliques, d’espar, de gréements et de toutes réparations bois et plastique. (ses coordonnées)
Il s’est ‘mis à la voile’ dans les années 70, a fréquenté l’école de voile de Penmarc’h, puis il a construit son propre voilier et effectué de nombreuses navigations, dont de nombreux tours de méditerranée, plusieurs visites aux Canaries, Madère, Maroc, côtes espagnoles, etc… Toujours prêt à partir, il effectue régulièrement des convoyages et se prépare pour emmener un 25 m au Chili, en passant par le Cap Horn.

Départ prévu fin 2014… (on est prêts !)


Un commentaire

  1. Vieux souvenir, c’est tout à fait cela. Arrivée en surf à la COROGNE. Bateau de 11 tonnes.
    Cordialement.
    Jacques MAURICE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

... autres sites météo