Home » VdE » 5ème animation – VHF, règles de barre, règlementation

5ème animation – VHF, règles de barre, règlementation

     Bien que reconduite chaque année, l’animation VHF fait toujours recette. Aux anciens, désireux de rafraîchir leurs connaissances, aux nouveaux, avides d’en acquérir de nouvelles, viennent toujours se greffer ceux qui sont simplement heureux de partager leur expérience autour d’un verre (servi à la fin).

     En animateur aguerri, Marc commence par un rappel des généralités, puis détaille ensuite les différents canaux et leurs spécificités (06, 08, 72 et 77 pour les échanges entre navires par exemple) en insistant sur le rôle primordial du 16 et la nécessité absolue d’être en permanence en veille sur ce dernier.

     Il précise ensuite le fonctionnement du VdE : être toujours en dual sur le 16 (urgence) et le 06 (canal utilisé entre nos voiliers)

     Après un rappel sur la diffusion des bulletins météo, il aborde les précautions à prendre pour avoir une VHF toujours opérationnelle ainsi que les procédures à respecter en matière d’utilisation et d’échanges.

     La deuxième partie de sa présentation est consacrée aux règles de barre et aux privilèges (priorités).

     En préambule sont rappelés quelques concepts et définitions, apparus avec la division 240 applicable depuis le 1er janvier 2015, comme la fonction de chef de bord, la notion d’abri, la charge maximale et les zones de navigation qui font parties des 8 principales modifications.

     Il fait ensuite part de l’évolution des catégories de navigations (de 1 à 6 et de A à D)

     Pour terminer, ce sont les règles de barre et de route qui sont rappelées et présentées sous forme de questionnaires.

    « Même prioritaire un voilier doit à tout moment se maintenir prêt à manœuvrer pour éviter une collision »

      C’est ensuite Alain et Michel qui interviennent afin de détailler le matériel d’armement et de sécurité à embarquer pour naviguer dans les 2 zones de navigation qui nous concernent principalement, à savoir le côtier (jusqu’à 6 milles d’un abri) et le semi-hauturier (entre 6 et 60 milles d’un abri). Ce dernier récemment utilisé pour la traversée de la Manche (100 milles nautiques), réalisée en août, pour rallier les Îles Scilly en partant de Ouessant.

     Ils terminent sur le détail des documents que l’on peut être appelé à présenter lors d’un contrôle en mer, par la brigade maritime par exemple.

     Et un coup de cidre en attendant la prochaine animation … « Météo locale, croisière et régate »

Comme toujours (pour les adhérents) la documentation complète de cette soirée ICI


2 commentaires

  1. Vu de la franche comté ça donne du boum au cœur!!
    Merci à tous et nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.🎄🎉
    Pascale et Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

... autres sites météo