Home » VdE » La visite du chantier Idbmarine

La visite du chantier Idbmarine

     DSCN1835C’est sous un joli soleil que les adhérents du VDE s’étaient donnés rendez-vous pour cette deuxième visite d’un constructeur de voiliers modernes et rapides en Finistère.

     Direction IDB Marine à Trégunc, pour les véhicules chargés de navigateurs, le chéquier dans la poche droite. Arrivés légèrement en avance sur site dans ce petit coin de nature au bord du bras de mer appelé Le Minaouët, nous profitons de ces quelques minutes pour effectuer une petite visite des voiliers de la société voisine de IDB Marine alias Marée Haute qui fabrique les DJANGO.DSCN1827

     Chacun de nous allant de ses commentaires et choisissant son modèle. Nous sommes rejoints par Ghisaine et Jean-Jacques, qui avaient fait route directe depuis Saint-Marine.

     C’est Edouard-Pascal Benois Responsable Commercial et Associé d’IDB Marine qui nous accueille et nous fait visiter le site de fabrication des MALENGO et MOJITO. Et oui, ce n’est pas seulement une boisson fraîche à base de DSCN1833feuilles de menthe… Ce sont aussi des voiliers bien construits et rapides. Particularisme unique de ces bateaux : Ils sont tous équipés d’un garage à annexe prête à l’emploi sur l’arrière du bateau. Finie la corvée, en quelques minutes, votre annexe déjà gonflée est mise à l’eau depuis le cockpit.

     DSCN1831Deuxième point, les voiliers intègrent aussi un antifouling révolutionnaire sur base de cuivre, intégré nativement dans le gelcoat et propre puisque garanti 18 ans et renouvelable dans les 7 à 8 ans seulement! Des béquilles à rallonge sont intégrées comme sur certains Kelt ainsi que des caissons étanches rendant les coques « incoulables ». La quille est relevable.

     La motorisation est de marque Yanmar. Si certaines pièces sont réalisées en sous-traitance parce que découpées au laser, l’ensemble des taches sont réalisées en interne par une petite équipe de 14 compagnons y compris les deux associés aux compétences techniques avérées.

     DSCN184410 à 12 bateaux sortent chaque année du chantier. Nous avons même pu apprécier la qualité exceptionnelle de ces bateaux puisque dans le hangar se trouvait un MALANGO qui avait été drossé sur la côte rocheuse et qui n’avait que très peu de dommages apparents si ce n’est la dérive et les safrans.

     Pendant toute cette visite, Edouard-Pascal nous démontra le sérieux avec lequel ces voiliers sont conçus et réalisés chez IDB Marine. Nous ne verrons pas les employés à l’ouvrage car probablement en repos hebdomadaire, mais nous avons pu néanmoins apprécier les différentes phases de fabrication de deux voiliers en cours de réalisation.DSCN1845

     Encore une bien belle visite que nous avons souhaité terminer autours d’une tasse à Port-la-Forêt donnant l’impression que nous ne souhaitions pas quitter de suite cet univers maritime qui nous passionne tous. Chacun de nous ayant pu apprécier les qualités oratoires et techniques de Pascal Edouard. Sur le chemin du retour, nous sommes tous repartis bredouilles car aucun voilier n’était disponible sur stock (une attente de plus d’un an étant nécessaire pour obtenir  l’un de ces bijoux des mers), mais tous certains d’avoir rempli nos rêves prochains de navigations à plus de 15 nœuds….

Gilles M.


Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

... autres sites météo