Home » VdE » Sortie à Brest et animations de février

Sortie à Brest et animations de février

     Brendan, Ciara, Inès, Dennis, autant de tempêtes qui ont ébranlé nos côtes ce mois dernier. Mais il en faut plus pour effrayer les adhérents du Vent des Etocs et ils ont bravé courageusement les éléments pour assister aux 4 animations qui leurs étaient proposées.

 

Visite des Phares et Balises (Brest) le vendredi 17 janvier

Nous avons bien sûr tous des GPS aujourd’hui, mais c’est rassurant de savoir que les phares, feux, bouées… fonctionnent et sont entretenus.

Nous avons été, le 17 janvier dernier, très bien reçus par la DIRM NAMO, installée à Brest (Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique Manche Ouest).

Elle gère 8 phares en mer, 8 phares à terre, 80 feux, 90 tourelles, 178 bouées, 150 balises et espars, 60 amers.

Nous avons rencontré les différents corps de métier chargés de l’entretien et de la modernisation des équipements.

      Ce fut l’occasion de voir de près le remplacement de la rambarde du phare de la Vieille, toute refaite en cuivre, de voir de curieuses têtes de lion toute rongées et à reprendre complètement avant de les replacer sur le phare de la Vieille, de voir les nouvelles techniques de feux, et même le nouveau foyer lumineux passé au LED de la bouée de Cap Caval…

     Certains phares sont aussi classés au titre des monuments historiques, et les choix de rénovation sont alors pris en commun avec l’ABF (Architecte des Bâtiments de France). C’est le cas du phare d’Eckmül entre autres.

     Plus largement, la DIRM est partie prenante dans la politique de valorisation du patrimoine et travaille avec le Conservatoire du littoral, le Parc naturel marin d’Iroise et le Ministère de la Culture.

     Autre attribution de la DIRM de Brest, le stockage de matériel de lutte anti-pollution marine, la formation des personnels et tout ce qui doit être mis en oeuvre lors du déclenchement des plans ORSEC. 

 

Hélène Le Garrec

 

Animation « Cartographie et GPS »  Daniel Derchue le 6 février 2020

C’est devant une douzaine d’aficionados assidus que le diaporama a débuté après le traditionnel petit  ¼ heure bigouden.

     On commence par un petit rappel toujours utile en cette période d’avant remise à l’eau  sur la nécessaire préparation générale de son bateau et la revue des documents et matériels de sécurité indispensables à bord.

    Toute aussi indispensable la préparation d’une croisière passe par la construction de sa route, et c’est un petit exercice sur carte papier qui est proposé à notre auditoire. 4 relevés de positions sont donnés et voilà règles Cras, rapporteurs Bretons, compas et double décimètre qui se mettent en marche. On finira tous par tracer le même parcours Audierne – Raz de Sein – Morgat – Douarnenez et en déduire le nombre de miles nautique.

      C’est ensuite la présentation de 2 matériels  Garmin (GPS Map 526 et 721XS) pour illustrer le caractère multifonctions de ces appareils électroniques embarqués, véritables couteau Suisse par leur polyvalence.

     Tracer une route par autoguidage est d’une grande facilité avec ses appareils et offre une grande sécurité pour se prémunir des risques d’échouage. Mais d’autres services disponibles ont été décrits comme les tables des marées, la visualisation des courants, la description des ports, les alarmes de mouillage en cas de déplacement…sans oublier la possibilité de récupérer les traces des routes parcourues.

     C’est d’ailleurs sur cette dernière option que s’est achevée l’animation en projetant des tracés évoquant les quelques mésaventures de la saison 2019 : amarres rompues au large de Jersey, rupture de barre franche au large de Doëlan, rattrapage « olympique » de pare-battage près de Roscoff, ou remorquage devant le Guilvinec….

Tout ceci donne soif…donc verre de cidre et jus de pomme avant le retour de chacun chez soi.

 

Daniel Derchue

 

Animation La course du FASNET et Qtvlm – Christian Bilien le Jeudi 13 février 2020

     C’est par un diaporama sur la course du FASNET 2019, à laquelle il a participée sur KVIII (ex-Kriter VIII de Michel Malinovsky), que Christian amorce la soirée. Des photos et des vidéos, tiennent l’auditoire en haleine. Son rôle de routeur à bord lui permet ensuite de nous retracer la course en nous expliquant la stratégie retenue.

     Il continue sur un rappel de la tragique édition de 1979 qui a vu la disparition de 21 bateaux et 15 marins, en nous projetant des documents d’époque

     Vient ensuite le temps de la formation au logiciel de navigation et de routage Qtvlm. Chaque participant muni d’un micro-ordinateur préalablement équipé du logiciel et des fichiers météo Grib, peut, avec les explications du « maître » créer ses marques et son parcours, puis sa route.

     Un grand merci à Christian qui, chaque hiver, nous fait partager sa passion, ses expériences et ses connaissances.

 

Arrivée et départ port et mouillage (Michel Labidurie) le Jeudi 20 février 2020

     Une animation classique, mais qui apparemment trouve toujours son public surtout parmi les nouveaux adhérents.

      3 cas de figure sont successivement abordés : accoster à un ponton ou un catway, mouiller à l’ancre ou sur bouée et enfin se mettre à quai.

     Dans le 1er cas la réussite réside, encore plus en navigation en solitaire, en la préparation en vue de l’accostage et de l’amarrage. Pares-battages et aussières doivent être à poste avant d’appeler la capitainerie, entrer dans le port et adapter sa manœuvre aux vents et aux courants.

     Le rôle des pointes et des gardes est ensuite détaillé avant d’aborder les conseils pour le départ.

     Mouiller à l’ancre dans une des nombreuses criques des Glénan, prendre une bouée dans la Chambre ou La Pie, ou encore planter la pioche à l’île de Sein en face du quai des Français Libres, cela se mérite. Une bonne anticipation est souhaitable voire indispensable.

     Après avoir préparé son amarre ou son ancre, il faut prendre la bouée ou établir le mouillage. Mouiller, culer, ne pas déraper et aussi savoir où le faire pour ne pas se poser en pleine nuit à marée basse, autant de « détails » analysés.

Dernier cas traité, l’arrivée au quai, en prenant l’exemple de Kérity.

 

Michel Labidurie

 

Les documentations de ces animations sont disponibles (pour les adhérents) ICI

 


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

... autres sites météo