Home » VdE » 2ème animation – L’astronomie

2ème animation – L’astronomie

     Il a la tête dans les étoiles ! Est-ce pour cela que l’animation de ce soir n’a été lancée par Claude que cet après-midi ? Pas du tout, il était prévu que ce serait imprévisible.

     Comme en voile c’est la météo qui commande. Ciel dégagé, vision assurée pour cette soirée dédiée à l’observation des étoiles.

     Décidé à 14h20, diffusé par mail aux adhérents à 15h06, confirmé par SMS à 15h10, la réactivité n’est pas un vain mot au VdE

     Mais quel lien avec la voile pourront s’interroger les plus pointilleux d’entre nous. C’est tout simple : la bonne connaissance des étoiles est un pré-réquisite indispensable à la navigation astronomique (CQFD)

     C’est ce qu’avait dû penser la douzaine d’adhérents qui se sont donc retrouvés ce soir à 19 heures sur la corniche, face à la mer, entre Kérity et Saint Pierre.

     Les paires de jumelles sont venues compléter la lunette astronomique que Claude avait installée dès 18 heures.

     La nuit était belle, l’observation pouvait commencer. C’est à l’aide d’un rayon laser surpuissant que Claude nous a situé les différentes étoiles afin que chacun puisse ensuite les observer à la jumelle.

     Afin d’éviter toute inquiétude au sujet de ce rayon vert inhabituel, le responsable du sémaphore de la pointe de Penmarc’h avait bien sûr été informé de notre activité.

     Nous commençons par l’observation des constellations et de l’étoile polaire, puis du triangle de l’été (Déneb, Véga et Altaïr) avec repérage de Cassiopée, d’Andromède et du carré de Pégase.

     Cerise sur le gâteau, comme pour nous récompenser, nous sommes gratifiés du rare et magnifique spectacle d’une étoile filante (une météorite pour les scientifiques)

     Il est temps ensuite de passer à une observation plus détaillée grâce au télescope que Claude nous oriente successivement vers Mars, les Pléiades, Andromède et l’Amas d’Hercule.

     C’est enfin sur la Lune, qui apparaît à l’horizon, que le télescope est pointé et nous permet d’y distinguer le relief et de nombreux cratères.

     Après plus d’une heure et demie d’observations, il ne nous reste qu’à remercier Claude et Hélène pour l’organisation de cette superbe nocturne avant de retrouver la chaleur de nos foyers respectifs.

 


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

... autres sites météo