Home » VdE » Le Rallye 2019

Le Rallye 2019

     Au Vent des Etocs, on en parlait comme de l’Arlésienne, mais tout vient à point à qui sait attendre, puisque le Rallye 2019 s’est déroulé ce dimanche 17 novembre.

     Concocté par les gagnants de la précédente édition (Nicole, Guéno, Guy et Michel), il a eu pour thème

« La Navigation G’Astronomique »

     Rendez-vous matinal est donné à 8h30 à la salle Kergadec pour l’accueil des participants, le petit déjeuner et la remise du roadbook.

     La vingtaine de participants, répartis en 5 équipes écoutent avec attention les explications des organisateurs

     Le maître mot de cette journée sera liberté : liberté de faire les déplacements à pied, à vélo ou en voiture, liberté de se faire aider par des passants, des amis, des connaissances, et même internet (avec pénalité dans ce dernier cas, il ne faut pas exagérer quand même)

     Qui dit navigation dit compas de route, compas à pointe sèche et cartes marines, ce sera donc le matériel utilisé pour trouver les lieux de rendez-vous

     Les 5 équipes, dénommées les Armagnacs, les Muscadets, les Romanées, les Cognacs et les Sangrias, partent donc à 9h avec les instructions de l’enveloppe N°1, vers le 1er site d’épreuves qui s’avère être le port de Kérity et ses 2 jetées. (merci à Philippe Harlé qui en donnant des noms de vin ou d’alcool à ses voiliers nous a permis ce clin d’œil)

     Des questions faisant appel à l’observation et aux connaissances du monde maritime (oiseaux et poissons de nos rivages) alternent avec des épreuves « physiques » (réalisation de nœuds marins et pêche au casier pour récupérer l’enveloppe N° 2)

     C’est ensuite à Kervily que se déroule une classique compétition de casse-boîte avant de faire route vers le phare d’Eckmühl

     Mais la SERD (Semaine Européenne de la Réduction des Déchets) vient de débuter et l’occasion est trop belle d’y participer en collectant la laisse de mer tout au long des parcours côtiers de la journée.

     A ce petit jeu l’équipe des Sangrias gagnera haut la main en incluant dans son sac une épave de safran de plus de 20 kgs.

     Le site de la pointe d’Eckmühl est particulièrement riche et permet quantité de questions sur la tour à feu, le canot de sauvetage du Papa Poydenot, et se prête même au ramassage des coquillages pour fabriquer de magnifiques colliers.

     Bientôt midi, il est temps de retourner à la salle pour un kir breton suivi du déjeuner apporté par chaque participant.

     Il faudra cependant, avant de repartir répondre aux questions gastronomiques portant sur des recettes de la mer ou de galettes et des connaissances sur le matériel utilisé (bilig, rozel et autre pillou gras)

     C’est à Saint Guénolé que va se dérouler cette 2ème demi-journée. Elle commence par une épreuve d’adresse à La Joie avec le célèbre jeu traditionnel de palets breton : la Galoche bigoudène.

     3 essais par participant avec 2 palets pour dégommer la galoche et faire tomber la pièce dans la cible (selon les règles du VdE)

     Ensuite le trajet vers le Château des Goëlands, est agrémenté d’observations visuelles et d’énigmes faisant appel à la connaissance de l’alphabet morse, des pavillons ou des dictons marins.

     Après quelques observations faites autour de la demeure construite par Gustave Salavy, la dernière épreuve, sur la place Auguste Dupouy, consiste à évaluer le poids d’une belle récolte de bigorneaux (3,890 kgs) et d’en estimer le nombre exact ou approchant (1.269 gastéropodes marins)

     Il est 16h30, les troupes sont fatiguées ? Les pièces de 2 euros trouvées dans l’enveloppes N°6 leur font rapidement comprendre qu’elles leur permettront de prendre le car de la ligne 56A de la Penn ar Bed qui arrive justement à 16h40.

La vie est bien faite, non ?

     Le chauffeur, un peu surpris de cette affluence inhabituelle, les dépose pourtant à Kérity, non loin de la salle Kergadec.

     Remise des feuilles de résultats, des colliers et pesée des laisses de mer précèdent 2 heures de temps libre avant de se retrouver le soir pour la proclamation des résultats et le repas pris en commun au restaurant.

     19h30 tout le monde est sur le parking du port. Là encore les organisateurs ont joué la carte locale puisque c’est au Kouign Palace sur le port de Kérity que les tables ont été réservées.

     Dès le kir de bienvenue servi, les organisateurs révèlent les bonnes réponses des 28 épreuves, puis vient la proclamation des résultats.

     Ils remercient d’abord l’ensemble des participants pour leur sportivité et leur bonne humeur tout au long de cette journée qui s’est déroulée sous une température « modeste », mais sans une goutte de pluie et même sous le soleil l’après-midi.

     Toutes les équipes ont fait d’excellents résultats, même celles dont la grande majorité des membres participaient pour la 1ère fois au Rallye du VdE (les Armagnacs et les Sangrias)

     Le prix de l’humour est ensuite décerné à l’équipe des Cognacs qui n’a pas hésité à sacrifier quelques points au bénéfice de réponses fausses mais savoureuses et à l’équipe des Armagnacs qui a tenté un grand coup de poker en incluant dans sa laisse de mer un paquet qui après avoir été testé par les organisateurs ne s’est pas révélé être à la hauteur de ce qu’il prétendait être.

     Avec 1.654 points c’est donc l’équipe des Cognacs (Patricia, Benjamin, Aline, Franck et Jean-Michel) qui remporte ce 3ème Rallye du Vent des Etocs.

     Ils sont suivis de près par l’équipe des Muscadets avec 1.585 points (Lise, Alain, Anne-Marie et Marc)

     Viennent ensuite les Sangrias (Catherine, Daniel et Thierry) 1.566 points, les Romanées (Brigitte, Yannick et Daniel G) 1.411 points, et enfin les Armagnacs (Hélène, Claude et Daniel D.) avec 1.400 points.

     L’équipe gagnante se voit donc remettre le « Trophée du Vent des Etocs », (magnifique blason gravé par notre artiste local Daniel G.), dont elle restera dépositaire jusqu’au prochain Rallye qui sera organisé par … ?

     Le suspense est maintenu jusqu’au dessert car, dans sa grande perversité, l’équipe organisatrice avait décidé de désigner qui aurait le grand bonheur d’assumer cette prochaine tâche par tirage au sort entre l’équipe gagnante, l’équipe perdante ou une des 5 équipes.

     Le moment venu, il est demandé à une main innocente, en l’occurrence notre hôtesse d’un soir, de tirer un des 7 bulletins se trouvant dans une casquette Vent des Etocs.

     A la « surprise générale », sur le bulletin qu’elle nous dévoile est inscrit « L’organisateur du prochain rallye sera l’équipe gagnante du Rallye 2019 »

     Tout est bien qui finit bien : Patricia, Benjamin, Aline, Franck et Jean-Michel sont surement déjà à pied d’œuvre.

D’autres photos de la journée en cliquant ICI (pour les adhérents 🙂 )


2 commentaires

  1. Merci à vous les organisateurettatrice, même la météo nous a accompagnés.
    Avec humour, on s’est pris au jeu, chouchouté en cas de fatigue, des Sauveteurs Terrestres nous prenaient à bord de leur automobile, on a marché pour le plus grand bien de nos pattes, on a appelé notre petit fils plusieurs fois dans la journée, il était ravi d’aider Mamie et PP, même à 9 h du matin (il a 18 ans !!!!), puis résultats : 3ème quand même sur les marches, enfin le restaurant car quand même on avait faim !
    MERCI
    Catherine et Daniel Leclerc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

... autres sites météo