Home » VdE » Un nouveau « convoyage »

Un nouveau « convoyage »

     Comme évoqué lors de la 4ème réunion du lundi (voir extrait ci-dessous), BRIDAN envisageait son retour possible sur le port de Kérity. Cette sortie correspond  plutôt à une rentrée puisque le « pauvre » BRIDAN, martyrisé, séjournait depuis fin juin sur les bers du Chantier Nautique de Loctudy pour y être réparé.

     Nombreux s’étaient  alors manifestés ce lundi pour faire un bout de route ensemble ce mercredi.

Extrait CR réunion : BRIDAN entame sa convalescence et va retrouver son élément naturel mercredi 5 à Loctudy. Son convoyage vers Kérity est prévu dans l’après-midi (Daniel embarquera Bernard et Michel). Plusieurs unités viendront à sa rencontre, KERVILY (Claude et Pascale accompagnés de Yann), DIAOULIC (Claude et Hélène) et GWENN HA GLAZ (Jean-Michel et Daniel G)

  Hier matin KERVILY et GWENN HA GLAZ, auxquels s’est rajouté AHELL sont effectivement partis plein Est pour aller à la rencontre de BRIDAN. Mais avec un vent plus faible que prévu, ils ont dû raisonnablement faire escale à midi à Lesconil. DIAOULIC bien peu favorisé par ce vent faible est aussi venu  à la rencontre mais un peu plus tard,  de même que BLANJUME et ses 4 passagers revenant  en fin d’après midi  d’une virée poussive vers l’Ouest

     BRIDAN , mis à l’eau vers 14h00, se comporte bien (*) (il  ne fuit plus !) mais c’est avec une petite frayeur rétrospective qu’il longe le fameux champ d’algues, cause de tous ses malheurs !

     La jonction entre BRIDAN et ses compagnons qui lui ont  tant manqué se fait donc au fur et à mesure entre Lesconil et Kerity . Pour fêter les retrouvailles, AHELL et KERVILY apportent leurs touches de couleur en hissant  spi et  gennaker. GWENN HA GLAZ s’ interroge souvent sur les trajectoires plus ou moins originales.

     Finalement, malgré un vent modeste, tout ce beau monde se retrouve chacun sur sa bouée aux environs de 18 h00  (un grand merci à l’annexe de BLANJUME qui a ramené presque tout le monde à quai !) et un peu plus tard, les plus assoiffés se sont enfin désaltérés « chez les filles ».

     Encore 6 voiliers et 15 personnes pour escorter l’un des leurs, la solidarité fonctionne toujours aussi bien au Vent des Etocs 😊

(*) BRIDAN se comporte bien, mais toujours farceur, nous réserve une petite surprise en décrochant dès le départ son réflecteur de radar en haut de mât (voir ICI)

Daniel D.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

captcha

Please enter the CAPTCHA text

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

... autres sites météo